Logo Bioty Folies

Les situations dans lesquelles la mélisse est déconseillée

Mélisse contre-indication, les précautions à prendre

La mélisse peut être utilisée pour soulager les ballonnements, apaiser la nervosité, les douleurs liées au foie, l’hypertension et bien plus encore. Cette plante connue depuis la Grèce antique est utilisée pour ses nombreux bienfaits. On lui reconnaît des propriétés digestives, antispasmodiques, et une efficacité contre l’angoisse. Malgré ses nombreuses vertus, des précautions sont à prendre quant à son utilisation.

La mélisse, la description botanique de la plante

La mélisse est une plante vivace dense de 30 à 80 cm de haut. De section carrée, ses tiges sont pubescentes, dressées et ramifiées. Ses feuilles sont vert pâle sur le dos et plus brillantes sur le dessus, opposées, ovales et pétiolées. La mélisse est une plante rugueuse au toucher et dégage un léger parfum de citron lorsqu’elle est froissée.

Des fleurs blanches ou roses sont insérées à l’aisselle de ses feuilles. Avec leurs formes de cloche, elles émettent du nectar que les abeilles adorent. Le fruit est du tétrakène brun avec des graines brun foncé et brillantes. Il existe de nombreuses variantes de réglisse : lime, aura, lemonella, citronella, etc. que ce soit à l’ombre ou au soleil, la mélisse pousse bien sur un sol frais.

Composition, utilisation et posologie de la mélisse

Les parties les plus utilisées de la mélisse sont :

  • Les tiges ;
  • Les feuilles ;
  • Les fleurs.

Dans le domaine de la santé, les fleurs de la mélisse sont utilisées en phytothérapie. Principalement relaxante et digestive, la mélisse est recommandée en cas de troubles digestifs et de troubles mineurs du sommeil.

En effet, on peut utiliser la mélisse en cas de digestion lente, d’éructations, de ballonnements, et de flatulences. Elle soulage également les douleurs hépatiques. Chez les adultes comme chez les enfants, la mélisse peut être utilisée en cas de dépression nerveuse légère, de nervosité, de migraines, d’insomnie et de palpitations.

Précautions et contre-indications de la mélisse

L’huile essentielle fabriquée à base de la mélisse peut être utilisée dans le domaine du cosmétique. En effet, elle a des propriétés antibactériennes et antifongiques, ce qui permet de lutter contre les champignons. Quant à sa lotion, elle peut être appliquée sur la peau dans le but de soulager les mycoses, de soulager les inflammations cutanées et favorise la cicatrisation.

La mélisse peut être consommée sous forme de tisane ou de gélule. Sous forme d’infusion, il faut faire bouillir dans 1 litre d’eau, 5 g de feuilles de mélisse fraiche ou séchée et boire après repas, une tasse à midi et une tasse le soir. Sous forme de gélule, elle est à prendre 2 le midi et 2 le soir pendant le repas. Précisons que cette posologie concerne la gélule de 250 mg.

Précautions et contre-indications de la mélisse

Certes, cette plante bio naturelle n’a aucun effet toxique connu à ce jour, mais il faut éviter son usage prolongé, car elle freine l’activité des glandes sexuelles. Aussi, il ne faut pas faire recours à cette plante en cas d’hyperthyroïdie. Il n’est pas recommandé aux femmes enceintes d’utiliser la mélisse ou tout produit à base de mélisse en absence de données suffisantes.

Elle peut également servir de complément dans le traitement de l’hypertension artérielle. Mais cela nécessite une prise en charge ainsi qu’un suivi médical approprié. Cela permet de limiter les éventuels risques. Quant à son usage, une cure de 3 à 4 fois l’année peut être envisagée. Dans tous les cas, il faut consulter avant de l’adopter si vous prenez régulièrement des médicaments contre le stress.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bioty Folies

Suivez-nous !

Plus populaires

Categories